L’apicultrice doit lutter contre 2 fléaux